COMMENT DEVIENT-ON BENEVOLE AU TELEPHONE DU DIMANCHE

Publié le 22 Août 2012

COMMENT DEVIENT-ON BENEVOLE AU TELEPHONE DU DIMANCHE

Nous ouvrons cette page, pour partager nos passions, parler des actions auxquelles nous participons.

Peut-être qu'en nous lisant vous aurez une réponse...

Pour commencer, nous sommes 4 personnes à prendre un peu plus de responsabilités dans l'organisation de l'émission à Rouen. C’est bien, tout en ayant chacun des rôles différents, les choix d’orientation sont toujours partagés entre nous 4. Mais comme notre équipe est composée d'une vingtaine de personnes qui sont toutes fantastiques, c’est collégialement que les décisions sont prises.

Notre intention est d'ouvrir aussi ce lieu à la parole de tous, que vous soyez ou non concernés par le monde carcéral. Parce que des questions sans réponses peuvent devenir difficiles à supporter. Des témoignages peuvent parfois chasser des idées reçues ou toutes faites. Le manque de discours amène à l’incompréhension de pars et d’autres. Parlons dans la modération et le respect…

Mais comment entre-t-on au téléphone ?

Souvent par connaissance, un membre de l’équipe amène un ami, pour voir, et il reste s’il veut. Parfois ce sont des personnes qui ont déjà des contacts avec les associations du milieu carcéral et qui veulent en faire plus.

Nous demandons aux personnes d'avoir l'esprit ouvert pour aller vers l'autre. Bien que nous diffusons sur une radio Chrétienne nous ne sommes pas une émission religieuse. Donc toutes personnes de toutes confessions sont libres d'entrer dans notre équipe ou d'appeler pour participer.

De même nous ne leur demandons pas la raison pour laquelle ils sont volontaires, s’ils s'exprime c'est tant mieux, c'est une preuve de confiance. Ils doivent être avant tout motivés et l’esprit tourné vers l’aide à son prochain.

Si une personne a « un casier » et que dans son processus de reconstruction de vie, elle ne souhaite ne pas en parler. Libre à elle, du moment qu'elle respecte notre confiance et notre charte ...

Comme nous évoluons dans un lieu ouvert aux médias, et sommes responsables de se qui se dit à l’antenne, nous devons avoir une confiance totale envers chacun des membres.

La dernière condition pour nous rejoindre est d’avoir au minimum 16 ans, et l’accord des parents qui s'engageront sur la charte pour leur jeune, jusqu'à la majorité à 18 ans.

Rédigé par Le téléphone Du Dimanche

Publié dans #le telephone

Commenter cet article